Nordmag , votre magazine région Nord 

Nouveau site


 

 

" écomusée  de l'avesnois "

 Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies Avesnois


 :Constitué de quatre sites installés dans des lieux emblématiques du territoire réunis sous la thématique élargie du ‘travail’, l’écomusée de l’avesnois témoigne du patrimoine industriel et artisanal local autour des thématiques du bois (MBJ - Felleries), du verre (AMV - Trélon), du paysage (MDB - Sains-du-Nord) et du textile (MTVS - Fourmies). Plaçant l’homme au centre de son environnement, il prolonge aujourd’hui son discours vers une orientation interdisciplinaire et contemporaine pour entretenir les liens qui existent entre le passé, le présent, et l’avenir.
L’écomusée de l’avesnois développe ses projets en intégrant la dimension sociale, économique, démographique et ethnographique pour mieux comprendre et faire comprendre les liens qui existent entre le passé, le présent, et le futur. Ceci dans le respect des principes énoncés par la Fédération des Ecomusées et des Musées de Société, et par l’appellation « Musées de France ». Mais aussi grâce au soutien des communes de ses 4 sites, et à l’aide du Conseil Régional NPDC....

l’écomusée de l’avesnois rassemble, autour de la thématique du travail, 4 musées :

- le MTVS (musée du textile et de la vie sociale) à Fourmies,

- l’AMV (atelier-musée du verre) à Trélon,

- la MDB (maison du bocage) à Sains-du-Nord

 - et le MBJ (musée des bois jolis) à Felleries


L’écomusée de l’avesnois est une association loi 1901, régie par un Conseil d'Administration à gestion tripartite. II comprend un collège des pouvoirs publics, un collège des partenaires sociaux, économiques et culturels et un collège des usagers (150 bénévoles).
L'équipe professionnelle compte 35 salariés assumant quatre missions : la mission culturelle et scientifique, la mission développement des publics, la mission maintenance et logistique et la mission administrative.
 
l’écomusée de l’avesnois est fermé le LUNDI.

MTVS à Fourmies et AMV à Trélon ouverts aux individuels du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h. Le Week-end et jours fériés de 14h30 à 18h30

MDB à Sains-du-Nord et MBJ à Felleries ouverts aux individuels du mardi au vendredi de 14h à 18h. Le Week-end et jours fériés de 14h30 à 18h30.


Période d’ouverture de sites en 2015 pour les individuels :

MTVS à Fourmies : jusqu’au 6 décembre

AMV à Trélon : jusqu’au 31 octobre

MDB à Sains-du-Nord : jusqu’au 20 décembre

MBJ à Felleries : jusqu’au 31 octobre

 Le MTVS à Fourmies (MUSEE DU TEXTILE ET DE LA VIE SOCIALE) Place Maria Blondeau  59610 Fourmies    tél.:03.27.60.66.11
Services sur place : cafétéria, boutique de musée.

Une filature de 1863 est consacrée à l’industrie de la laine peignée qui fit la renommée de Fourmies au 19ème siècle.
Les salles d’exposition regroupent un important parc de machines de filature et de tissage représentatives de l’évolution des techniques de la seconde moitié du 19ème siècle jusqu’aux années 1970. Des métiers Jacquard au métier Zbrojovska Vestin à jet d’air, les visiteurs sont plongés dans l’évolution du textile de cette époque… La démonstration de certaines machines encore en marche leur permet en outre de comprendre les différentes étapes d’élaboration des fils et des tissus.
Les activités connexes à la production textile sont également représentées dans cette ancienne filature : ateliers de maintenance des machines, ateliers de bonneterie, de couture à domicile, unités d’entretien du linge (lavage et repassage)…
La reconstitution des lieux de vie permet ensuite une émouvante évocation de l’époque : école primaire de 1895, ancien habitat familial ouvrier, estaminet et boutiques agencés dans une vieille rue pavée… L’histoire économique et sociale de Fourmies est enfin révélée dans la dernière partie de l’exposition permanente : industrialisation et urbanisation, conditions de vie et de travail, épisode du 1er mai 1891… Un lieu qui a su conserver toute la richesse humaine et industrielle de la région… Et qui réserve encore de nombreuses surprises et découvertes à ses visiteurs !
 

Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies   Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies   Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies   Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies

Installé dans une ancienne filature qui a fonctionné de 1874 à 1978 ( ancienne filature Prouvost-Masurel ), il présente la chaîne complète de fabrication, de la laine brute du mouton au produit fini. Témoin de l’époque où Fourmies était centre Mondial de la Laine Peignée, il traite également de la réalité sociale du XIXème siècle.Les machines en fonctionnement permettent de mieux comprendre les différentes étapes et les conditions de travail des hommes, des femmes mais aussi des enfants du début de l’ère industrielle.
Dans la deuxième partie sont évoqués :
- l’utilisation postindustrielle du tissu ou de la laine alors fabriqués à Fourmies : Atelier de bonneterie - machines à coudre et à laver - ateliers de repassage ou de teinturerie...
- Les aspects de la vie sociale de la population, de l’enfance à l’âge adulte, du baptême à la communion en passant par le mariage, les conditions de vie et de travail qui ont conduit aux événements du 1er Mai 1891.

  Musée Atelier du verre à Trélon  Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies  Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies  Musée du textile et le la vie sociale à Fourmies

Les reconstitutions d’un estaminet, d’un intérieur ouvrier, d’une salle de classe, d’une rue avec ses magasins dévoilent les difficiles conditions de la vie quotidienne à la fin du XIX ème siècle.

 

  L’AMV à Trélon (ATELIER-MUSEE DU VERRE)

Site exceptionnel situé dans l’ancienne verrerie Parant, l’atelier-musée du verre est resté dans l’état depuis sa fermeture en 1977. Sous une architecture typique du 19ème siècle, la halle aux fours de 1890 a conservé ses infrastructures techniques d’origine, dont deux fours à pots de 1894 et 1925, témoins rares de l’archéologie industrielle.
Deux types de production s’y sont succédé :
- De 1823 à 1923 y furent fabriquées des bouteilles, notamment pour le vin de Champagne. C’est la verrerie noire.
- Après la Grande Guerre, la verrerie s’est reconvertie dans le flaconnage, fournissant particulièrement les grandes maisons de parfum : Chanel, Guerlain, Lancôme … C’est la verrerie blanche.
L’exposition présente les processus de fabrication de bouteilles et de flacons. Un tournage à la
verrerie de Nesle-Normandeuse en Normandie met en évidence la fabrication sur des machines semi-automatiques, matériel identique à celui en place sur la halle aux fours à Trélon. Trois séquences présentent la fusion et la matière, la machine, les gestes, les cadences, la maîtrise du feu.
Et le film « Sons et images sur la halle » constitue un témoignage unique de la mémoire des verriers.
Les démonstrations permanentes des verriers ajoutent magie et féérie à la visite… Par un savoir-faire unique alliant soufflage et travail du verre en fusion, ces artisans façonnent en direct et sous vos yeux divers objets, si solides et si fragiles à la fois…
 

Musée Atelier du verre à Trélon   Musée Atelier du verre à Trélon   Musée Atelier du verre à Trélon


 

La MDB à Sains-du-Nord (MAISON DU BOCAGE)

Au 19ème siècle, cette belle maison de maître fut transformée en ferme. Aujourd’hui, la partie d’habitation et ses annexes agricoles assurent la valorisation et la préservation du patrimoine bocager.
Les expositions sont présentées dans les bâtiments agricoles. Réparties dans l’ancienne étable, elles traitent des spécificités du paysage, de l’activité herbagère dans ses perspectives d’avenir, de la filière fromagère en Avesnois-Thiérache mais aussi de l’apiculture. Une grange en bois et torchis typique et une forge complètent les visites intérieures.
A l’extérieur, un aperçu des anciennes machines agricoles est présenté : charrues, faneuses, souffleurs à foin, tracteurs, pressoirs à pommes… Et un
sentier d’observation est aménagé pour mieux comprendre et faire comprendre le rôle primordial des haies, tant au niveau du ruissellement des eaux, que de son utilisation comme moyen de chauffage par l’intermédiaire de la filière bois déchiqueté.

Le MBJ à Felleries (MUSEE DES BOIS JOLIS)

Installé dans un cadre champêtre dans la commune de Felleries, ce vieux moulin de briques aux encadrements de pierre bleue est aujourd’hui appelé le « musée des bois jolis ». Sa spécificité réside dans le fait que c’est le seul moulin de la région à avoir conservé ses deux roues à augets, mesurant par ailleurs chacune 3 mètres de diamètre. Il abrite les témoignages d’un artisanat estimé dans la région : la boissellerie, plus communément appelé le tournage sur bois, activité essentielle de ce village au 19ème siècle.
Les salles d’exposition regroupent un nombre important de « bois jolis » : objets domestiques ou liés à la vie rurale et industrielle, jeux traditionnels, issus des essences d’arbres de la forêt qui entoure Felleries. Les outils de travail – notamment les tours à main et à pied – sont aussi présentés. Des illustrations iconographiques restituent le Felleries du 19ème siècle quand les grumes envahissaient les rues du village.
Une table des senteurs permet de ressentir les multiples facettes du bois au plus près et d’une autre manière mêlant la vue, l’odorat et le toucher dans cette découverte chargée de sens. Enfin, lorsque la roue et les meules s’actionnent à la fin de la visite, les copeaux de bois virevoltent dans une ambiance chaleureuse pour donner naissance à une infinité de jolis petits objets… en bois bien évidemment !

 

 

Ecomusée Fourmies Trélon

 

 écomusée de l'avesnois   : Place Maria Blondeau  59610 FOURMIES
 Téléphone : 03 27 60 66 11  Fax : 03 27 60 88 88
Contact :contact@ecomusee-avesnois.fr     Site : http://www.ecomusee-avesnois.fr


AGENDA des expositions temporaires sur le  Site  officiel: http://www.ecomusee-avesnois.fr

 

sources : Ecomusée Fourmies-Trélon     photos©nordmag

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2015 Nordmag Tous droits réservés.