Nordmag , votre magazine région Nord 

=> Nouveau site


 

 

PARC ET JARDINS DE LA PEYLOUSE à SAINT VENANT  Pas-de-Calais

Le Bastion VAUBAN de Saint-Venant  (Jardin Privé)
Sur le bord de la rivière Lys, un parc-jardin surprenant et un délicieux Bed & Breakfast, en terres d'Artois et de Flandres.

cliquez sur une image et faire défiler ...

Descriptif
La Peylouse se présente comme une propriété close par des cours d'eau sur 3 côtés sur 4. Ces ruisseaux constituent des murailles de protection naturelles complétées d'autant de haies végétales tressées. Le parc-jardin ( superficie de 12.000 m² sur un total de 30.000 m² environ) trace des lignes parallèles et des angles géométriques chers aux citadelles de Vauban. On devine l'emplacement des anciennes fortifications. On remarque que les arbres les plus anciens, protégés, (Hêtre pourpre, Noyer Noir, Platane géant) sont tous situés à l'intérieure des fortifications. Le plan d'eau (2000 m²) et de nombreux arbres plantés au 19ème siècle (50 environ, par exemple Ginkgo Biloba, Cyprès Chauve) sont plutôt positionnés en dehors de ces enceintes virtuelles.
Le concepteur du parc, version Art Nouveau, semble avoir recherché à mettre en scène la nature, par tous les artifices possibles de cette réflexion artistique : des densités de plantations inhabituelles (séparation de 1 à 2 mètres) pour des arbres remarquables, créent ainsi des murs géants de verdure ou des corridors naturels.
Un travail d'assemblage des essences , des couleurs et de géométries rondes installe une jolie animation du plan d'eau. Cet effet de séduction est également recherché par une présence soignée d arbustes (quasi-séculaires) en complémentarité de couleurs et hauteurs.
Une nature aussi naturelle que surnaturelle pourrait être l'impression que laisse ce lieu, profondément calme et apaisant. De nombreuses haltes favorisent la contemplation et la méditation. Une dernière partie du parc est réservé à un verger d'autrefois, placé le long de la Vieille Lys (et ancienne fortification) qui délimite officiellement L'Artois ( Pas-de-Calais 62) des Flandres(Nord 59). Les plantations plus récentes visent à renforcer les espèces originales, sans trahir l'esprit novateur de cette belle époque : un parc-jardin de douceurs végétales, qui a su faire oublier les ambitions militaires du Roy Soleil et d'envahisseurs chroniques.

Eléments remarquables
: Pavillon, Kiosque, Cours d'eau,
- Une rare et belle Poudrière signée par Vauban ( 1669) qui se visite dans le prolongement de la visite du parc et des jardins
- La Peylouse vous montre simultanémement ses 2 Lys, l'historique qui fait toujours office de douve, et la "nouvelle" qui est canalisée
- plan d'eau central à quelques métres de ces deux cours d'eau, dont les niveaux présentent cependant un dénivelé de 2 métres

Eléments végétaux : Arbres remarquables, Arbres d'alignement, Arbres fruitiers, Arbustes, Plantes vivaces, Fleurs annuelles,
Arbres remarquables: Platane historique (probablement du XVIIè siècel), Hêtre pourpre, Noyer noir d'Amérique, Cyprès Chauves, Ginkgo Biloba, Frêne fraxinus, angustifolia, érable Acer negundo, Sophora Japonica centenaires
Arbres d'alignement: Frênes communs, Erables Acers sycomores,
Historique
Entourée d'eau , et située en bordure de la rivière Lys, La Peylouse est tout d'abord l'ancienne poudrière du village fortifié pour Louis XIV par le général Vauban. Saint Venant étant village frontière entre Les Flandres et L'Artois, il s'agissait de contrôler les frontières du royaume et les protéger de ses ennemis bourguignons, flamands, espagnols, autrichiens et anglais. Au gré des alliances, ces terres étaient habituées à changer très régulièrement de nationalité. La cartoucherie va renaître complètement dès 1872 sous les traits d'une élégante Maison de Plaisance d'une riche famille audomaroise (St Omer). Cette dernière va s'inspirer des nouvelles modes en cours à Paris et à Anvers : L'Art Nouveau, cette nouvelle attitude qui donne la priorité à la décoration et mise en scène ornementale de la nature et du végétal: jardin, maison & décoration ne font plus qu'un!
En une parfaite recherche esthétique nouvelle et une harmonie globale, le site militaire va ainsi diamétralement changer de registre : les murailles sont détruites, un plan d'eau est creusé, des nouvelles essences d'arbres (Asie, Amérique, exotiques pour l'époque) sont plantées en complément des survivants des temps précédents. Ce mélange d'époque apporte une ambiance particulière et inédite. Depuis cette période, le parc-jardin est resté intact : une chance incroyable !
Les actuels occupants du lieu visent à perpétuer ce jardin surprenant par sa densité, ses hauteurs, son histoire, ses rythmes , ses variétés et ses connivences avec l'eau.
Au 20ème siècle, La Peylouse a été lieu d'écriture de Daniel Halévy, intellectuel de renom et influent directeur littéraire des éditions Grasset durant les années 20/30. Elle a été également en 1917 et 1918 l'Etat-major du Portugal en France durant la Grande Guerre. Le Corps Expéditionnaire Portugais et les forces de cette jeune république regroupaient au total 70.000 personnes et militaires engagés au côté de la France et de ses alliés.   ( sources site officiel et www.parcsetjardins.fr/ )

La Peylouse vous propose 2 élégantes suites, avec un salon privatif et 2 chambres de grand confort.
Rens : Luce Rousseau Williart   Tél. : 03.21.26.92.02 - Site web : http://www.lapeylouse.fr - Mail : contact@lapeylouse.fr
Adresse : 23 rue du 8 Mai 62350 SAINT VENANT
Parc Visites : Visites libres, Visites guidées, Uniquement sur rendez-vous
 

De la poudrière de VAUBAN … à l’Etat-major du PORTUGAL, de Daniel Halévy… à José Rodriguez Dos Santos,
La Peylouse vous délivre bien des secrets !   Plus de détails historiques sur les sites :


www.lapeylouse.fr  -  www.vauban.asso.fr   -  www.bataille-de-la-lys.com  -  www.lys-mans-land.com  - www.historial.org 


A proximité : le port fluvial de Saint Venant...

=> retour page "Parc et jardins en Nord-Pas de Calais"

 

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2016 Nordmag Tous droits réservés.