Nordmag , votre magazine région Nord 

=> Nouveau site


 

 

 

La route du patois - circuit touristique

La Route du Patois - Circuit touristique

Depuis que nos ancêtres sont devenus gallo-romains, la langue romaine originelle n'a cessé d'évoluer au hasard des guerres et des invasions. Elle a su résister jusqu'à nos jours laissant des traces indélébiles dans nos cadastres (Chés nogettes, Ch'bonval, Ch'l' épinette au lait buré, Chés préelles, Chés paturelles) ou dans les registres d'état civil (Caudron, Capiau, Louchet, etc.)

L'étymologie nous révèle des influences latines ( glaine, de Galina), espagnoles (agosil, de Alguazil) ou anglaises (mape, de Marble).

Nous faisons partie de cette vaste zone linguistique picarde qui commence au nord de Paris et se termine à peu près au sud de Bruxelles. La dénomination savante de notre parler populaire est le "picard", avec ses nombreuses variantes : le picard d'Amiens, d'Abbeville ou du Vimeu, le parler de la côte, le rouchi (Valenciennes), le wallon (Belgique), le lillos, etc. Le picard artésien est le patois parlé dans la région d'Houdain.


   Qu'est-ce que le Picard 

 

El   langue ed ches gins ,
el queue d'ches tchiens,
in n'peut pon l'z'impêcher
    d'berloquer
 
    


Panoramas grandioses, vallées verdoyantes, décors de rivières, de bois, de châteaux et de moulins, dolmens, avec de temps à autre un panneau qui vous dévoile une maxime populaire en patois, c'est ce que vous réserve  la " Route du Patois "  au centre de l'Artois

  Créée en 1965 par le Syndicat d’Initiative et l’union commerciale d’Houdain, rénovée une première fois en 1994, « La Route du Patois » a été restaurée par l’office de tourisme** de Béthune-Bruay.  Chaque panneau a été rénové et un circuit de découverte autour de « La Route du patois » a été créé.
Ce circuit de 8 étapes et long de 33 km traverse les communes de Houdain, Hermin, Caucourt, Gauchin-le-Gal, Estrée-Cauchy, Fresnicourt-le-Dolmen, Rebreuve-Ranchicourt et se termine au Parc Départemental de Nature et de Loisirs d’Olhain.

Il est jalonné de 27 panneaux illustrés d’un dessin humoristique et d’un dicton en patois artésien. Chaque panneau a été rénové et un circuit de découverte autour de la Route du Patois a été créé sous la forme d’un rallye avec une série d’énigmes à résoudre sur la langue
picarde.
Il fait la part belle au patrimoine linguistique régional en affichant sur les murs des fermes et des maisons, ces expressions populaires qui témoignent de l’humour et de la sagesse de nos anciens.

Livret de découverte de la route disponible à l’Office de Tourisme*** de Béthune-Bruay
3 rue Aristide Briand - BP 551 62411 Béthune Cedex Tél : 03 21 52 50 00
accueil@tourisme-bethune-bruay.fr    www.tourisme-bethune-bruay.fr       
 

La route du Patois

cliquez sur la carte... 

Houdain : ( 7830 habitants.)
Site officiel de la mairie d'Houdain  site : http://www.mairie-houdain.fr/
Chef lieu de Canton  depuis 1790, Houdain est traversé par la route du patois comme en témoignent les panneaux patoisants sur lesquels s'affichent de nombreuses maximes illustrées. Houdain est traversé par la voie romaine appelée " la Chaussée Brunehaut " qui va de Boulogne à la Forêt Noire...

Houdain         houdain_eglise3.jpg (51029 octets)        houdain_panorama.jpg (48338 octets)     
l'Eglise  Saint-Jean-Baptiste et Houdain vue du clocher

cliquez pour agrandir les images...

On pense qu'Houdain (qui vient de Hosden, Hosdinium) signifie "Bois de diane".
Il reste des traces d'un camp romain fortifié dans le bois des tours (près de l'église), datant des années 50 avant Jésus-Christ.
En 882, le bourg d' Houdain est détruit par les Normands. 
En 912, les Houdinois construisent une chapelle sur la colline du bois des tours, antérieurement consacré au culte de Diane.
Dominant le village de Houdain, l'église Saint-Jean-Baptiste est de trois époques. Lahoudain_eglisechaire.jpg (41438 octets) petite nef est du XII ème siècle, le portail et la voûte en bois peint du XV ème , le cœur en bois du XII ème et le clocher à tour carrée du  siècle dernier.
De 1150 à1200, est construite la petite nef . Les voûtes du chœurs datent des années 1300.
Vers 1310, la comtesse Mahaut d'Artois  crée une "table de pauvreté".
Partiellement détruite, l'église est reconstruite et agrandie à la fin du XVème siècle, au même endroit après querelle entre le diable et les paroissiens ...
Selon la légende, le diable déplaçait la nuit les pierres scellées le jour et les travaux n'avançaient pas. Il fallut une concertation "entre le diable et le bon Dieu" pour trouver un arrangement !
Le 29 avril 1497, une église rénovée est inaugurée par les évêques d'Arras et de Thérouanne.
Le clocher est du XVII ème siècle ( la date 1668 figure sur le mur extérieur).
Les événements politiques de 1789 achèvent la ruine de l'église, laissée à l'abandon. L'abbaye qui existait depuis 800 ans en contrebas est détruite en 1793.
L'actuel clocher date de la fin du XIXème siècle, l'ancien, en bois, ayant brûlé le 8 juillet 1893 , frappé par la foudre.. Lors de la reconstruction en 1894, une tour avec galerie remplace le clocher pyramidal. Travaux en cours...
( images : la chaire du XVIII est surmontée d'une coquille & statues en attente de retrouver leur place dans la nef en travaux ...)

houdain_eglisestatues.jpg (58919 octets)
Houdain est la ville natale de Florimond Ronger, plus connu sous le pseudonyme de Hervé (1825), l'inventeur de l'opérette et a qui nous devons entr'autre " Mamz'elle Nitouche ".
En 1970, Houdain devient chef-lieu de l'un des plus grands cantons de France. La Fosse 7 d' Houdain sera exploité de 1929 à 1954 et produira plus de 10 millions de tonnes de charbon.  
Ci-dessous quelques photos réalisées par les membres de l'Atelier Photo Houdinois : février 2010

Atelier Photo Houdinois  MJVA  5 Place de la Marne  62150 HOUDAIN   03 21 61 77 91    frederic.herbin@mairie-houdain.fr

  en savoir plus sur : La Chaussée BRUNEHAUT ...

 

REBREUVE-RANCHICOURT : 

Château reconstruit après la Révolution , parc magnifique. (privé)

Visite du Château de Ranchicourt lors des Journées du Patrimoine...

FRESNICOURT LE DOLMEN 
Le canton d'Houdain s'enorgueillit de posséder un des plus beaux monuments mégalithiques de toute la région Nord. Ce monument à donné son nom à la commune sur le territoire de laquelle il se trouve, Fresnicourt le Dolmen.

                         

Ce dolmen , qu'on connaît dans la région sous le nom de " table des fées ", n'est que le reste d'un ensemble de monuments mégalithiques beaucoup plus considérable dans le passé et dont il subsistait encore au milieu du 19 ème siècle d'importants fragments. Il faisait  partie d'un ensemble de 4 dolmens, symbolisant les 4 points cardinaux reliés en un losange par un sentier de grès en forme de croix.
Les 3 autres furent démolis par des tailleurs de grès au XIX ème siècle et le dolmen actuel devra sa survie à un éclair, car le grès frappé par la foudre perd de sa qualité, et se fut le cas.
Le dolmen se compose d'une pierre plate autrefois horizontale mais qui a glissé, et reposant sur plusieurs pierres plates dressées verticalement. Selon l'opinion la plus généralement admise, ce dolmen, comme les autres, a été dans le passé, un tombeau. Peut-être, fut-il à l'origine recouvert de terre et constituait-il alors ce qu'on appelle un tumulus.
Il fait partie d'une ligne de monuments mégalithiques très espacés, qui joint la vallée de la Somme à celle de la Scarpe, elle même reliée à l'Escaut par une série de mégalithes !.

 Olhain :                     le Chateau d'Olhain Pas de Calais

    LE CHATEAU D'OLHAIN  =>   ( historique & description) 

Le château d'Olhain fut édifié vers 1200 par Hugues d'Olhain, capitaine croisé, ainsi que par les habitants du village. Ce château, à base défensive, évoluera au cours du XV et XVII ème siècle. Le château est partiellement détruit pendant la guerre de cent ans. La tour de guet est accolée au donjon. On peut admirer au premier étage la "salle des gardes" voûtée d'ogives. Le château a été investi plusieurs fois notamment par les Espagnols et les Hollandais.

Route du patois...dictons

Le Parc départemental de Nature et de Loisirs d'Olhain : 
tél.: 03.21.27.91.79 62150 Houdain  site www.parcdolhain.fr
450 hectares de forêt, équipements sportifs.
Piscine en plein air, golf  9 trous, mini-golf, courts de tennis, camping, aires de jeux pour enfants et de pique-nique à disposition . Sentiers de randonnée, pédestre et VTT. L'hiver : pratique du ski de fond si la neige est présente... Brasserie, restaurant...

Parc Départemental d'Ohlain

Parc Départemental d'Ohlain

Loisirs pour les petits & les grands au Parc Départemental d'Olhain

Caucourt

Superbe église du XII éme siècle . L'ancien moulin à eau du gué de Caucourt date du XVI ème et fut reconstruit au XVIII ème siècle. Actuellement transformé en café, restauration dans un cadre verdoyant, le gué de a fait l’objet d’un réaménagement : une nouvelle passerelle pour franchir le gué et l’installation d’une roue au moulin.  Accès libre aux promeneurs.
 

site de Caucourt :http://www.caucourt.com

 

 

Pour un moment d’évasion dans les collines du Haut Pays d’Artois, laissez vous guider au rythme des sabots de Kaline et d’Olga, deux magnifiques Traits du Nord de la Ch’ti Calèche. Christian, votre guide, vous contera les anecdotes au cœur même de notre belle Artois et vous fera découvrir des paysages insoupçonnés et nos plus belles légendes locales.
Un véritable moment de détente à ne manquer sous aucun prétexte réservé particulièrement aux amoureux de la nature.
La Ch'ti Calèche - 27 rue du marais - 62150 Caucourt – 06 87 26 24 86


 

Gauchin-le Gal Le Gal à Gauchin

 

Le " gal "  est un grès de forme ovoïde attaché par une chaîne à une borne au centre du village. Selon la légende, il allait jadis frapper la nuit à la porte des maris trompé. C'est pourquoi un officier américain Henry Selden Bacon, amusé par cette histoire, estima que ce gal avait trop vagabondé lors de la première guerre mondiale et décida de son enchaînement en 1925 ! 

La nef de l'église date du XVI ème siècle.

 

 

 

En vedette à la Télévision ...

le lundi 17 août 2009 sur TF1 journal de 13h. :
 reportage
"33 kilomètres pour découvrir la langue Ch'ti"
Cet été, l'Office de Tourisme de Bethune Bruay a réhabilité la Route du Patois. 33 km à travers le pays de l'Artois à la découverte de la langue ch'ti.

=>vidéo sur : http://videos.tf1.fr/jt-13h/33-kilometres-pour-decouvrir-la-langue-ch-ti-4517937.html

 

et le samedi 17 Octobre 2009 sur FR3 Nord Pas-de-Calais 19/20  Edition régionale de Nord Pas-de-Calais Picardie
" reportage Route du Patois "

=>vidéo :  http://jt.france3.fr/player/regions/?jt=20091017&id=b59a_1920

 

  Guy Dubois  : >> ouvrages concernant le patois

►  blog : Chés trouvères d'min coin http://www.videochti.fr/ - et   http://www.acoute-ichi.com/

 

retour page Bruay Labuissière

 retour page " le Bruaysis "

photos©nordmag 

 

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2016 Nordmag Tous droits réservés.