Nordmag , votre magazine région Nord 

=> Nouveau site


 

 

CAMBRAI


 

 


Ville de Cambrai : 34 000 habitants - Sous-préfecture - Archevêché - Ville Universitaire
Elle est le chef-lieu d'un arrondissement qui compte 115 communes réparties en 7 cantons. Son agglomération se compose de 17 villes et compte 54.000 habitants.

Ville d'Art et d'Histoire  -  Villes et Villages fleuris

Proximité de deux autoroutes : depuis Paris (170 km) par l'A1 et l'A 2 - depuis Bruxelles (120 km) par l'A 2 - depuis Lille (63 km) par l'A 1 jusqu'à Douai, puis par la RN 43 - depuis Calais et Reims par l'A 26 - SNCF TGV Paris-Cambrai via Douai et Arras

l'Hôtel de Ville de Cambrai ©nordmag
la façade néo-classique de l'Hôtel de Ville

La ville de Cambrai peut se féliciter de posséder trois Labels de qualité .C'est une ville qui a su garder, depuis des siècles d'histoire, les empreintes prestigieuses d'un passé mouvementé. 
On peut lire sur le logo de la ville :
"Fière de son passé, sûre de son avenir".
Les spécialités gastronomiques :
- La bêtise de Cambrai : bonbon enrobé de menthe. Son origine remonterait aux environs de 1850.  
- L'andouillette : Cambrai est réputée pour sa charcuterie d'abats  etc...

 
Sous-préfecture : 3 place Fénelon     tél. : 03 27 72 59 59
Mairie : place Aristide Briand   59400 CAMBRAI  tél. : 03 27 73 21 00
Site : http://villedecambrai.com

 Office du Tourisme : 49 rue Noyon - Maison Espagnole  tél : 03.27.78.36.15. 
 Ouverture : l'office de tourisme est ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h et le dimanche de 15h30 à 17h30.
E-Mail :   contact@tourisme-cambresis.fr      Site : www.tourisme-cambrai.fr

Pour tout le cambrésis , cliquer sur le site www.tourisme-cambresis.fr , vous y trouverez des trésors de renseignements...

Visites guidées de Cambrai, Ville d'Art et d'Histoire et de son Musée toute l'année pour groupes sur réservation auprès de l'Office de Tourisme et pour individuels le dimanche

Le riche passé historique de cette cité offre au promeneur attentif et intéressé un choix non négligeable de bâtiments civils et religieux.
Comme Béthune, c'est autour de la place et des quartiers avoisinants que se déroule la vie de Cambrai et de ses habitants.

  Bref Historique

Cambrai et ses environs

Cambrai possède un label de prestige : Ville d'Art et d'Histoire, décerné par la Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites en janvier 1992.

Cambrai, cité militaire et archiépiscopale située sur la rive droite de l'Escaut et bâtie en calcaire blanc fabrique traditionnellement la chicorée et la batiste de lin, qu'on utilise pour la confection des mouchoirs et de la lingerie fine.

 PATRIMOINE EN BREF

Cambrai est une ancienne ville fortifiée ...

Cambrai, cité archiépiscopale et ville universitaire a conservé des vestiges de son passé militaire glorieux : une Citadelle édifiée au XVIe siècle par Charles Quint.

Les principaux monuments qui peuvent encore de nos jours interpeller le visiteur sont :

Cathédrale Notre-Dame : jadis abbatiale du St Sépulcre, elle a été érigée en cathédrale après la Révolution. C'est un édifice du début du XVIII ème siècle, plusieurs fois remanié; la tour date de 1876.
La chapelle absidale recèle le monument à Fénelon, sculpté par David d'Angers en 1826 : le prélat, à demi étendu, se tourne vers les cieux dans un élan romantique.

Chapelle du Grand Séminaire : elle est située en retrait d'un square au centre duquel a été placée, en 1947, la statue de Fénelon, en pierre blanche, oeuvre d'Auricoste, baroque, théâtrale et mouvementée.  

Maison espagnole : maison de bois à pignon couvert d'ardoises remonte du XVI ème siècle. Elle est représentative de l'habitat privé du Moyen-Age et du XVI ème siècle qui constitue les 2/3 du parc immobilier de la ville au début du XVIII ème siècle. : maison de bois à pignon couvert d'ardoises remonte du XVI ème siècle. Elle est représentative de l'habitat privé du Moyen-age et du XVI ème siècle qui constitue les 2/3 du parc immobilier de la ville au début du XVIII ème siècle.

jesuites1_camb.jpg (56157 octets)          ot_cambrai.jpg (68683 octets)     l'Hôtel de Ville de Cambrai
chapelle -  maison espagnole ( Office de Tourisme.) - détail de l'Hôtel de Ville

Place Fénelon: elle a été tracée sur l'emplacement de l'ancienne cathédrale, splendide monument gothique dû à Villard de Honnécourt et démoli après la Révolution; du palais archiépiscopal où vécut Fénelon subsiste seulement le portique d'entrée du XVII ème siècle.

Eglise St Géry : dominée par une tour de 76 m de hauteur, ancienne abbatiale St-Aubert, cette église occupe le site d'un temple dédié à Jupiter Capitolin. La construction de l'édifice, d'un style classique très sobre, s'est poursuivie de 1698 à 1745, sur un plan étendu, comprenant notamment un chœur à déambulatoire et chapelles rayonnantes, ce qui est relativement rare dans les églises de l'époque. : dominée par une tour de 76 m de hauteur, ancienne abbatiale St-Aubert, cette église occupe le site d'un temple dédié à Jupiter Capitolin. La construction de l'édifice, d'un style classique très sobre, s'est poursuivie de 1698 à 1745, sur un plan étendu, comprenant notamment un chœur à déambulatoire et chapelles rayonnantes, ce qui est relativement rare dans les églises de l'époque.
 Le beau jubé ( 1632 ) qui clôturait l'entrée du chœur a été transféré en bas de la nef : c'est un exemple de style baroque, par le contraste de marbres rouges et noirs, le décor sculpté, oeuvre des frères Marsy, empreint de mouvement et même d'agitation : hauts-reliefs relatant les miracles du Christ, statues d'albâtre. La chaire monumentale, édifiée en 1850, est l'œuvre d'artisans cambrésiens.
  Un mobilier du XVIII ème siècle orne le chœur : autel et surtout boiseries à médaillons contant l'histoire de saint Augustin et celle de saint Aubert.
  Dans le bras gauche du transept, on admirera une Mise au tombeau, immense et dramatique toile de Rubens.

Grande-Place : en grande partie reconstruite après la guerre 14-18.

L'Hôtel de ville   aux lignes majestueuses a été édifié en 1786 sur les plans de l'architectes parisien Antoine; il est surmonté par un campanile à colonnes qu'encadrent deux jaquemarts, Martin et Martine.

De l'angle Sud-ouest de la place se détache le mail St-Martin, longue esplanade offrant une bonne perspective sur le beffroi, ancienne tour St-Martin haute de 70 m, seul vestige de l'église du même nom.

Musée municipal  rue de l'Epée. Installé depuis 1890 dans le superbe hôtel de Franqueville, construit en 1720.    + d'infos
Email :
mailto:musee.cambrai@wanadoo.fr tous les jours de 10h. à 12h. et de 14 h. à 18 h.  sauf lundi & mardi   tél: 03.27.82.27.90  
Le premier dimanche de chaque mois : entrée gratuite du musée

Vous êtes dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle restauré et s'intégrant avec bonheur dans une architecture résolument contemporaine. Au total, 4300 m2 de surface d'expositions permanentes dans une mise en scène raffinée...
Archéologie : civilisations préhistoriques, protohistoriques, gallo-romaine et mérovingienne de la région de Cambrai, complétée par une section d'ostéoarchéologie unique en France.
Sculptures du XII ème au XVIII ème siècle, fragments d'architecture monumentaux provenant d'églises et de couvents de Cambrai. Spectacle audiovisuel avec jeux lumineux présentant l'Histoire du plan relief de la Ville.
Peinture des Pays-Bas de la fin du XVI ème et du XVII ème ainsi que la peinture et la sculpture des XIX ème et XX ème siècles illustré par Ingres, Chassériau, Claudel, Rodin, Bourdelle, Utrillo, Van Dongen, Gromaire, Zadkine et six œuvres du sculpteur contemporain Georges Jeanclos. 
Site officiel : http://www.villedecambrai.com/culture/musee.html

Les fortifications : c'est vers la fin du XIX ème qui fut prise l'initiative par la municipalité de détruite les anciennes fortifications pour permettre un essor de l'espace industrieux de la commune. c'est vers la fin du XIX ème qui fut prise l'initiative par la municipalité de détruite les anciennes fortifications pour permettre un essor de l'espace industrieux de la commune. c'est vers la fin du XIX ème qui fut prise l'initiative par la municipalité de détruite les anciennes fortifications pour permettre un essor de l'espace industrieux de la commune.
  Tours et courtines: durant toute la période médiévale, la fortification urbaine sera toujours basée sur un principe simple : la ville doit être ceinte de murs, appelés courtines, le long desquelles des tours de défense sont implantées. Des portes de villes, au nombre variable, assurent le contrôle des accès de la ville. A Cambrai, l'enceinte médiévale évoluera à plusieurs reprises. La Porte du Saint Sépulcre, porte-châtelet à deux tours, est un exemple représentatif de la période de la Guerre de Cent Ans. Elle possédait deux tours de défense côté campagne, qui étaient séparées par un passage voûté. La plupart des tours étaient percées d'embrasures de tir, alors des archères. Leurs parties supérieures étaient dotées de créneaux et de merlons, parfois de mâchicoulis. Ces dispositifs furent rapidement supprimés avec les progrès de l'artillerie, qui provoquèrent finalement la disparition des fortifications médiévales.
  Porte Saint-Ladre  : permettait d'accéder à la route de Solesmes. On distingue la niche qui abrita après 1467 une statue de Notre-Dame. C'est par ce passage que les évêques firent pendant près de 150 ans leur entrée officielle dans la cité.
 
Les contre gardes : place et séparés des bastions par un fossé :  Les contre gardes sont loin d'être le seul type d'ouvrages avancés. Les demi-lunes, les tenailles, les couronnés formèrent un véritable protecteur durant les périodes de guerre, plus tard une véritable gêne pour l'expansion économique de la cité. Les demi-lunes étaient des levées de terre, généralement de forme triangulaire et pointue, disposées devant les courtines. après les débuts de la fortification bastionnée, il apparut très rapidement qu'il était nécessaire d'améliorer la protection des escarpes du corps de place. C'était là la volonté de mettre en place un système fortifié conçu davantage dans une perspective de profondeur que dans un sens de la hauteur.     
  Porte de Paris
: conservée à une seule voix de majorité ! lors du vote du Conseil Municipal en 1893, cette ancienne porte-châtelet à deux tours est l'œuvre de l'architecte Saint-Quentinois Gilles Largent.


la porte de Paris

Porte Notre-dame : vestige des anciennes fortifications, elle a été construite au début du XVII ème; elle doit son nom à la statue de la Vierge qui orne sa face extérieure. Au fronton, un soleil rappelle la gloire de Louis XIV.

Cambrai le port fluvial Cantimpré ©nordmag
Cambrai : le Port Cantimpré

Le château de Selles : . Édifié selon un plan pentagonal, son emplacement permit de la faire profiter d'une possibilité d'inondation des fossés par les eaux de l'Escaut. Son architecture est exceptionnelle : elle intègre en effet pour l'une des toutes premières fois en France la présence de deux niveaux de galeries de circulation interne à l'intérieur des courtines. Durant des siècles, le château de Selles servit de prison. C'est pour cette raison que l'on, peut y trouver l'une des plus belles collection de graffiti de France. Une récente rénovation permit d'en faire la Cité Judiciaire de Cambrai.


 AUX ENVIRONS DE CAMBRAI

Le Château d'Esne, XV ème et XVIII ème

Un des bijoux de notre région en matière de châteaux-forts de plaine. L'entré principale est une merveille. Le plan quadrangulaire environné de douves en eau, donne un aspect médiéval, que l'on a tendance à oublier dans nos contrés dévastés par les dernières guerres. On remarque l'existence d'une tour angulaire, ce qui est vraiment très rare.

l'Abbaye de Vaucelles:  à 12 km au sud de Cambrai
59258 LES RUES DES VIGNES  Tél.: 03.27.78.50.65 ou 03.27.78.98.98
E-mail: abbaye.vaucelles@libertysurf.fr     site : www.vaucelles.com 
Horaires de visite de l'Abbaye :
- Du mardi au samedi, 10h/12h et 14h/17h30
- Dimanche et jours fériés, 15h/18h30.
 (ouvert de mars à mi-novembre)


  en savoir plus sur Vaucelles et agenda des manifestations...

l'Archéo'site  :  62, rue Haute  59258  LES RUES DES VIGNES 
 tél.: 0327789942   S.I. de Les Rues des Vignes : tél: 03 27 78 50 65
: Venez découvrir 1000 ans d'Histoire, grâce aux vestiges conservés et à ses reconstitutions qui illustrent la vie quotidienne des populations depuis l'antiquité jusqu'au Moyen-age.
Parcours extérieur, bâtiments d'expositions pédagogiques

Les Etangs de la Sensée :
Situé entre Douai et Cambrai, le Val de Sensée est, en termes de fréquentation la seconde zone touristique du PdC après la côte d'Opale. Ce territoire est remarquable par la diversité de sa faune et de sa flore. C'est une zone humide qui se déroule en fond de vallée par une succession d'étangs et de plans d'eau traversés par la rivière. Ils sont nés de l'exploitation ancienne de la tourbe utilisée comme combustible qui a laissé de grands trous aussitôt emplis par l'eau de la nappe phréatique de la craie. Ce milieu sensible a été propice au développement d'activités traditionnelles (chasse à la hutte, pêche) et au développement de structures d'accueil et du tourisme de nature.
Tortequesne ...  Arleux...  Aubigny-au-bac...  


 

Cliquez pour agrandir


L'Hôtel de Ville


Porte de Paris


la cathédrale


Eglise Saint-Géry
depuis la place Fénelon



le Beffroi ( 15 ème )

 



Agenda :  

Renseignements : Office de Tourisme tél :  03.27.70.09.67
http://villedecambrai.com

 www.tourisme-cambrai.fr

  juin:
les Féodales de Cambrai
Grand spectacle nocturne suivit d'un feu d'artifice

Marché médiéval, animations de rues et musicales etc...

 


SCENES MITOYENNES CAMBRAI-CAUDRY
 Saison Culturelle
Renseignements et réservations pour tous les spectacles  :
Office de tourisme de Caudry 03.27.70.09.67 ou
Scènes Mitoyennes, place du Général de Gaulle - BP 20076 - 59542 CAUDRY
Tel : 03.27.70.09.60

 E-mail :
scenes.mitoyennes@wanadoo.fr

www.scenes-mitoyennes.fr.tc


> Ville de Cambrai 

> www.tourisme-cambresis.fr

> Les bêtises de cambrai
 
> NdCambrai

> Association pour la Sauvegarde du Patrimoine et de l'Environnement du Cambrésis
Maison des associations, 16 rue du 8 mai 1945 - 59400 CAMBRAI
Tel : 06 09 39 39 11 info@aspecambrai.org www.aspecambrai.org


esne
le château d'Esne

esne

esne
château d'Esne

 

Abbaye de Vaucelles

Abbaye de Vaucelles

 

L'archéosite...

archeosite1.jpg (62084 octets)

archeosite2.jpg (85039 octets)

 

 

photos©nordmag

 

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2016 Nordmag Tous droits réservés.