Nordmag , votre magazine région Nord 

=> Nouveau site


 

 

 

le Château Musée de Boulogne-sur-Mer 


Boulogne sur mer : le Chateau Musée photo nordmag 2010


Connus depuis le IX ème siècle, les comtes de Boulogne deviennent de puissants seigneurs après l'an mil. Eustache II est l'allié de Guillaume le Conquérant à Hastings ; son épouse Ide de Lorraine affirme la vocation religieuse de la haute ville, tandis que leur fils Godefroy de Bouillon, chef de la première croisade, porte le nom de Boulogne en Terre Sainte en 1099.
Vainqueur à Bouvines, Philippe Auguste attribue le comté de Boulogne à son fils Philippe Hurepel, dit le " Hérissé " qui en prend possession en 1223. En 1227, dans le contexte de la coalition dirigée contre la régente Blanche de Castille pendant la minorité de Louis IX, il rebâtit les fortifications romaines et construit le château.

La forteresse voit donc le jour entre 1227 et 1231, édifiée dans l'angle nord-est de l'enceinte et reposant partiellement sur la muraille romaine du IV ème. Entouré de profond fossés, relié à la ville par un pont de pierre, on le remarque … majestueux au cœur de la ville haute de Boulogne, dont il constitue la pièce maîtresse. Rare exemple d'un château fort ne possédant pas de donjon, il est entièrement dévoué à la défense contre l'artillerie menaçante et destructrice ( traduction de l'évolution du rôle surtout militaire de la forteresse au XII ème siècle ). Avec cinq niveaux annulaires et neuf tours rondes réparties le long de sa courtine polygonale, ce monument fut remanié à plusieurs reprises et utilisé à des fins non militaires comme une prison jusqu'en 1973. Louis Napoléon Bonaparte y fut enfermé après sa tentative avortée de coup d'Etat le 6 août 1840. Les bâtiments s'ordonnent autour d'une vaste cour intérieure libre donnant accès à un illustre pensionnaire, un musée unique en province pour la symphonie des styles et des couleurs artistiques. Le château de Boulogne constitue l'ensemble fortifié médiéval le plus homogène et le mieux conservé de tout le nord de la France, il est aujourd'hui classé à l'inventaire des monuments historiques.

Le château a été acheté par la ville en 1984 et accueille aujourd'hui un
musée fort exceptionnel et surprenant : des collection égyptiennes ( constituées en grande partie par l'égyptologue d'origine boulonnaise Auguste Mariette ), vases grecs ( la plus importante collection après le Louvre ! ), céramique étrusque, faïences et porcelaines, collections du Moyen Age, de la Renaissance, un étage réservé au résultat des fouilles mérovingiennes, gallo-romaines et au castrum boulonnais. On note aussi une très rare collection consacrée aux art et traditions populaires des tribus esquimaudes et aléoutes d'Alaska, collections précolombiennes et du Pacifique ramenée par les navigateurs et explorateurs d'origine boulonnaise : ...

L'Egypte :
La section égyptienne est entièrement liée au grand égyptologue originaire de Boulogne sur-Mer, Auguste Mariette. Momie, sarcophages, stèles, amulettes et autres objets évoquent les rites funéraires de l'Égypte antique.

Photo : Sarcophage en bois polychrome et doré de la XXVème dynastie

Céramiques grecques et italiques :
La plus importante collection en France, après celle du Louvre. Elle se compose de vases antiques à figures noires et à figures rouges des Vil et V° s. avant notre ère ainsi que d'une petite série de vases étrusques.
L'archéologie locale :
Occupant tout le sous-sol du château, cette très importante collection présente la période gallo-domaine depuis l'époque païenne jusqu'à la naissance du christianisme.
le Moyen-Age et la Renaissance :
Importante collection d'objets mobiliers, d'éléments de retables, de sculptures, d'albâtres, d'ivoires et de monnaies, réunie par le médiéviste boulonnais Camille Enlart.
Porcelaine XVIIe et XVIIIe siècles :
Collection essentiellement composée de faïences de Delft, Rouen, Nevers, du Nord et de l'Est de la France; porcelaines de Vincennes, Sèvres.

La Galerie boulonnaise :
Oeuvres de peintres locaux: Tattegrain, Cazin, Auguste Delacroix, Gil Franco. Costumes et bijoux de la marine boulonnaise.

 Peintures et sculptures :
. . . Diverses écoles, française, flamande, hollandaise des XVIIème , XVIIIème et XIXème siècles. Corot, Boudin, Fantin-Latour. Sculptures de Carpeaux, Pompon, Rodin.
Souvenirs napoléoniens évoquant le camp de Boulogne. Chapeau et objets de l'Empereur. Une collection "Art Nouveau" présente les céramiques et verreries de Daum, Gallé, Lalique, Delaherche.
Les masques esquimaux :
La plus importante collection d'Europe réunie par l'anthropologue boulonnais Alphonse Pinart au siècle dernier.
L'Afrique noire et l'Océanie :
Multiples objets rapportés de nombreuses expéditions aux XVllle et XIXe siècles, pirogue de guerre maori, boucliers australiens, sagaies et massues de Nouvelle-Calédonie, statuettes africaines...
La verrerie contemporaine :
En liaison avec le Musée du Verre de Sars-Poteries, un fonds de verrerie contemporaine se constitue progressivement.
Boulogne sur mer : le chateau musée photo nordmag 2010

 

A découvrir : une magnifique salle gothique, la " Barbière"; au dessus de la grande salle où le comte rendais la justice, la salle du trésor ; la salle d'armes et l'ancienne chapelle; les sous-sols voûtés en plein cintre; le pont-levis et les douves remises en eau. 
Le château ayant été édifié sur le rempart romain du premier camp de Boulogne au II ème siècle après JC. , le public peut maintenant visiter un fragment de ce rempart, et voir de nombreux vestiges romains .
Dans le cadre de la convention Ville d'art et d'Histoire, les visites sont assurées par des conférenciers agréés par le ministère de la Culture.

 

CHATEAU-MUSEE
rue de Bernet  62200 Boulogne-sur-mer
Accueil : tél.: 03.21.10.02.20
Service Visites guidées : tél.: 03.21.80.56.78
infos horaires et tarifs  : http://www.ville-boulogne-sur-mer.fr/informations-pratiques

http://www.musenor.com/Les-Musees/Boulogne-sur-mer-Musee

 

   

>> Retour à la page Boulogne-sur-Mer

 

 

Accueil | Sommaire | Culture | Patrimoine | Histoire | Nature | Dossiers | Liens | Translate | Plan | Carte | Contact
Copyright © 2000-2016 Nordmag Tous droits réservés.